Jeu de sable

"Le Jeu de sable trouve ses origines dans les travaux de la pédiatre britannique Margaret Lowenfeld qui, à la fin des années 1920, développe une approche thérapeutique novatrice tout particulièrement adaptée aux enfants et adolescents : le Jeu du monde (The World Technique).

À partir de la fin des années 1950, la thérapeute d’enfants Dora Kalff, originaire de Suisse, enrichit considérablement la technique de sa prédécesseur grâce notamment aux apports de la psychologie jungienne et des philosophies et pratiques méditatives orientales.

Dora Kalff nommera sa technique thérapeutique : la Thérapie par le Jeu de sable (The Sandplay Therapy)." Institut du jeu de Sable 
 

La thérapie par le jeu de sable offre "un espace libre et protégé". 

Le thérapeute invite la personnne à réaliser son jeu de sable dans un bac. Le patient doit lacher prise et se laisse guider à son inspiration du jour sans but précis. Il ne s'agit pas de réaliser une oeuvre artistique mais de s'exprimer à travers un assemblage, une mise en scène, une créativité... 

Il s'agit de retrouver sa capacité à jouer, à associer avec innocence et spontanéité ! 

Le patient peut explorer, sculpter, mouiller et s'amuser avec le sable. Ensuite il est invité à utiliser les nombreuses figurines proposées pour composer et a accès aussi à des matériaux pour créer ses propres objets. 

A la fin de la séance le patient est invité à parler de sa création. Après la séance il reste imprégné par "ce tableau réalisé."

 

La thérapie peut être croiser avec d'autres médiations artistiques : écriture, dessin... 

Plusieurs séances peuvent être proposées selon la demande et le besoin

Pour terminer le processus thérapeutique, un bilan avec l'ensemble des photos des bacs est souhaitable avec le patient. 

 
 

En savoir plus : https://www.institut-jeudesable.fr/jeu-de-sable

IMG_8048.jpg
Capture.PNG